8 choses qui ont changé depuis que je tiens un blog littéraire

J’ai remarqué que quelques éléments de ma vie de lectrice avaient changé depuis que je tiens un blog littéraire, et tandis que certains changements sont voulus, d’autres sont en quelque sortes “subis”, ou sont en tout cas les conséquences de nouvelles habitudes… je vous dis tout !

2-ans-du-blog_u-lost-control_3

Mon budget bouquin a augmenté

Ça paraît évident, et c’est malheureusement la triste vérité. Il y a deux ans, j’achetais certes beaucoup de bouquins, mais ça n’atteignait que rarement la dizaine de livres que j’achète certains mois ! Avec le blog, mon rythme de lecture a quand même bien augmenté et je me permets d’acheter des livres beaucoup plus souvent qu’avant. Bon, je me suis un peu calmée depuis quelques mois (mes nombreux déménagements ont eu raison de mes achats), d’autant plus que j’emprunte de plus en plus souvent des livres à la bibliothèque, mais j’ai quand même un poste livres plus ou moins fixe dans mon budget.

J’ai découvert plein de nouveaux auteurs, genres et sagas

Même si je consultais souvent les blogs avant même d’en avoir un, force est de constater que je les lis aujourd’hui quotidiennement, que j’en découvre donc aussi de plus en plus et que je tombe tous les jours sur des nouveaux bouquins. Depuis que je tiens mon blog, je connais par exemple un peu mieux les différences entre fantasy et fantastique, je me tiens au courant des nouveautés en jeunesse (et dans tous les genres en général), j’ai découvert des auteurs comme John Green, Scott McCloud, Riad Sattouf et Samantha Bailly (sans forcément les avoir lus, d’ailleurs), j’ai entendu parler de sagas comme La Sélection ou 1Q84

Je me suis mise aux bandes-dessinées

C’est un peu “la” grande nouveauté depuis que je tiens mon blog. À peine quelques mois après l’avoir ouvert, je décidais en effet de m’attaquer au neuvième art -auquel je n’y connaissais vraiment, mais alors vraiment rien. J’avais vraiment l’impression de passer à côté d’une grosse partie de la littérature et j’étais hyper curieuse d’en savoir plus. J’avoue que j’avais très peur au début de ne rien y comprendre, mais j’ai tout de suite été séduite par Mauvais genre et Locke & Key qui m’ont donné envie de poursuivre l’aventure BD ! Depuis, je participe autant que je peux au rendez-vous “la BD de la semaine” et je lis justement en moyenne une bande-dessinée par semaine. Pas si mal !

J’ai acheté une liseuse

La deuxième grande nouveauté, c’est bien celle-ci. Moi qui pensais ne jamais passer aux livres numériques et qui voyais l’achat d’une liseuse comme une perte d’argent, j’ai fini par passer le cap ! Pour leur praticité et par curiosité, j’ai voulu tester ce petit gadget numérique -je vous en ai déjà parlé plusieurs fois sur le blog (ici, et ) et même s’il me faut encore un peu de temps pour l’apprivoiser complètement, je m’y fais plutôt bien et j’apprécie de plus en plus lire des livres dessus.

On me demande des conseils de lecture

Et bien souvient je flippe quand même pendant environ 10 secondes avant de me ressaisir. Il y a ce petit moment de blanc où j’ai peur de dire une énorme connerie avant que je ne demande à la personne ce qu’elle lit, ce qu’elle aime et le dernier livre qu’elle a aimé. Et parce qu’il m’arriv de sécher ou parce que je n’ai pas toujours les mêmes goûts que mes amis, j’ai aussi appris à conseiller des livres que je n’ai pas lus : dans ces cas-là, je me fie à quasiment 100% aux avis des autres blogueurs !

Je repère des passages que je vais pouvoir citer dans ma chronique

Avant d’ouvrir mon blog, j’avais déjà une très grosse tendance à surligner des passages, en annoter (voire en commenter) pendant ma lecture, mais maintenant c’est pire : à la lecture de certains extraits, je me dis carrément “il est trop bien ce passage, il va falloir que je le mette dans ma chronique !” Et ce petit changement se ressent d’ailleurs dans toute ma lecture en général : sans que ça n’ajoute ou n’enlève rien à mon plaisir, je pense souvent à la chronique que je vais faire d’un bouquin au moment où je le lis, j’essaye de distinguer à l’avance les éléments importants du roman.

Je passe beaucoup plus de temps sur les réseaux sociaux

Je n’étais pas une grande grande fans des réseaux sociaux avant d’avoir mon blog : mon profil facebook est très soft, je n’avais pas twitter, j’étais plus présente sur instagram mais c’était quand même assez occasionnel. Depuis, rien que pour partager les articles du blog, pour faire ma veille ou me tenir au courant des chroniques des autres blogueurs, je passe plusieurs fois par jour sur les différents sociaux. Instagram est de loin mon préféré (même si j’ai eu peu de temps à lui accorder dernièrement), mais j’apprécie de plus en plus twitter.

Chaque déménagement se prépare plusieurs mois à l’avance…

…quasiment au moment de l’emménagement, en fait ! Etant donné que je déménage plus ou moins tous les six mois à cause de mes études, c’est devenu un peu compliqué d’accumuler des livres chez moi et de gérer un déménagement en train avec maximum deux valises. Il faut donc non seulement savoir se séparer des livres qu’on aime et les laisser chez ses parents, ET les ramener au fur et à mesure. Je me suis fait disputée plusieurs fois à cause de ça, et mes bras se souviennent encore de quelques valises bien remplies, alors maintenant je m’y prends à l’avance !

Si vous tenez un blog littéraire, y a-t-il des choses qui ont changé dans vos habitudes depuis que vous écrivez des chroniques ? Si vous êtes lecteur de blogs littéraires, avez-vous changé vos habitudes de lecture depuis que vous lisez des blogs ?

2-ans-du-blog_u-lost-control_1

Vous aimerez peut-être aussi

40 commentaires sur “8 choses qui ont changé depuis que je tiens un blog littéraire

  1. Je me reconnais tellement dans ce que tu dis ! Les réseaux sociaux, les citations repérées dès la lecture… tout pareil ! J’ai moi aussi considérablement augmenté mon budget bouquins depuis que A l’horizon des mots existe, et je lis trois à quatre fois plus qu’avant l’ouverture du blog. Et idem : quand des amis me demandent des conseils de lecture, ça me surprend beaucoup (et je panique un peu à chaque fois haha). Mon dernier déménagement a aussi été une catastrophe puisque je rentrais d’Angleterre par Eurostar, avec quatre valises pleines à craquer de… livres, entre autres (mais heureusement, une amie était là pour m’aider).
    Mis à part ces désagréments (le budget, les déménagement difficiles…), je me sens très riche de mon expérience sur internet, et je suis ravie d’entretenir des vrais échanges avec d’autres passionnés sur ce qui nous relie : la littérature. C’est tellement plus enrichissant que de garder ses sentiments pour soi !
    Avec un peu de retard, je te souhaite un très joyeux bloganniversaire et une belle continuation ! 🙂
    Lola

    1. Aoutch, j’avoue que je ne suis pas allée jusque là avec le déménagement haha ! Tu as du bien galérer quand même.
      Mais oui, au final à part ces petits détails rigolos c’est surtout une expérience super enrichissante et plein plein plein d’échanges ! Ma vie de lectrice est beaucoup plus riche maintenant que j’ai un blog littéraire !
      Merci pour ton petit mot en tout cas, et longue vie à ton blog aussi 😉 Bises

  2. Je me reconnais bien dans ce que tu dis : le budget qui a explosé, les conseils que l’on me demande bien plus souvent (même si on me demandait déjà souvent conseil de par mon métier de bibliothécaire), les nouvelles découvertes, …
    Tout un monde qui s’élargit ! 😀

    1. Ahah, tu ét’étais déjà entraînée à cette question avant alors :-p
      En effet c’est tout un monde qui s’élargit, ça change les habitudes et ça nous pousse à faire sans cesse de nouvelles découvertes 🙂

  3. Les avantages de ces inconvénients, et vice versa 😉
    C’est quand même beaucoup de plaisir visiblement, pour toi comme pour les lecteurs, et ça reste le principal !
    J’ai vu que tu étais une adepte de Stefan Zweig : un bouquin sort jeudi sur sa visite de la Souterraine en 1932, ça peut être intéressant ! 🙂

    1. Oui c’est énormément de plaisir, les changements cités sont plutôt anecdotiques même s’ils sont “vrais” 😉
      J’adore Stefan Zweig en effet, merci pour l’info je prends bonne note. Il y a pas mal de nouveaux bouquins qui sortent sur lui en ce moment et qui me font très envie, il va falloir que je me renseigne mieux que ça héhé !

  4. Tu énumères parfaitement les conséquences de la tenue d’un blog littéraire… qui sont bien souvent positives et ça, c’est le top ! 🙂
    Je rebondis donc sur tes écrits concernant Instagram. Fan moi aussi de ce réseau social, je suis curieuse de connaître les comptes que tu aimes le plus suivre… (une idée de billet futur ?). Bonne continuation !

    1. Oui, c’est surtout du positif ! Même en y réfléchissant, je ne vois rien de négatif que je pourrais citer… 🙂
      C’est marrant mais quand j’y réfléchis, je n’arrive à citer aucun compte instagram que j’aime suivre en particulier. Je m’abonne facilement si j’aime bien l’ambiance du compte en général, mais je suis assez mauvaise pour retenir les noms, d’autant plus que je ne suis pas vraiment de personne en particulier mais plutôt l’ambiance dans sa globalité. Mais merci pour ta suggestion, ça me donne envie d’aller farfouiller dans les comptes instagram que je suis pour mieux les connaître et partager avec vous ceux qui m’ont le plus marquée 🙂
      À très vite !

  5. Je me reconnais dans plusieurs points que tu énonces ; en revanche, je ne consultais pas du tout les blogs littéraires avant de créer le mien, je ne savais même pas qu’il en existait autant, c’est en le faisant que j’ai découvert le monde de la blogosphère littéraire. Et comme toi, je découvre des auteurs, des titres, je fais confiance aux conseils d’autres blogueuses (c’est comme cela que j’ai enfin lu Zweig et adoré ma première lecture de cet auteur !). Mais je ne lis toujours pas de BD… Cela dit, je n’ai pas encore assez de recul pour voir tout ce qui a changé depuis que j’ai un blog, j’attends un peu de voir sur la durée. Bonne continuation et longue vie à ton blog !

    1. Je consultais quelques blogs avant de créer le mien mais pas autant qu’aujourd’hui, loin de là ! J’avais plutôt mes petites habitudes sur 3/4 blogs que je lisais silencieusement, sans commenter. Ah je trouve ça trop chouette que tu aies découvert Stefan Zweig grâce à la blogosphère, je trouve ça assez inattendu 🙂 Je te souhaite une belle continuation pour ton blog aussi, et merci pour ton commentaire 🙂

  6. Je n’ai pas de blogs littéraire mais je suis une lectrice enragée. J’achète énormément de livres mais voilà… J’habite en Angleterre et je n’ai pas la place de stocker tout mes bébés. Je suis donc obligée de les envoyer chez mes parents, en France donc, en attendant d’avoir un endroit à moi pour tous les accueillir. Étonnamment, cette solution ne les enchante pas plus que ça.. Mais ils font avec ! ;D xx

    1. Haha, je te comprends et je les comprends je crois. Les miens ne sont pas particulièrement enchantés non plus quand ils doivent m’aider à déménager tout ça, mais comme tu dis ils font avec :-p Bises

  7. Hello,
    C’est clair que tenir un blog donne plus de tentations, du coup le budget augmente pas mal^^ Je me suis reconnue dans ton article, forcément, comme beaucoup je pense 😉
    Bisous à toi et bonne soirée !

  8. Je viens seulement de créer mon blog, mais je me reconnais déjà dans tes remarques! Surtout concernant la manière de lire. Je me rends compte que maintenant je choisis mes livres avec une arrière-pensée (est-ce que ça pourra faire l’objet d’un article, est-ce que les articles seront assez diversifiés), et je les lis aussi en rédigeant mentalement un brouillon de chronique!
    Par contre, pour les déménagements, ça fait longtemps que c’est catastrophique pour moi, à chaque fois je me promets de ne plus jamais acheter de livres…;-)

    1. C’est clair que ça a un peu changé ma manière de lire, quand même ! Je me rends compte aussi que j’ai moins tendance à oublier l’histoire d’un livre juste après l’avoir lu. Ca m’arrivait parfois avant, mais maintenant le fait d’en faire une chronique, de me replonger dedans même après l’avoir refermé, etc, je le garde beaucoup plus en tête et suis beaucoup plus capable d’en parler !

  9. Comme Noukette le souligne, je pourrais écrire la même chose (à part la liseuse et les déménagements!)
    Depuis que je tiens mon blog, j’achète beaucoup mais mieux, je m’explique: avant, j’achetais juste pour lire un livre. Maintenant, c’est réfléchi et je sais que si j’achète c’est que c’est bien (pour moi hein!). Je ne me rue pas sur les nouveautés et j’attends de lire plusieurs avis. J

    La bd joue un rôle très important aussi mais je l’aimais déjà avant d’ouvrir mon blog. J’ai découvert cet art avec les chroniques de Pénélope Bagieu sur MadmoiZelle. D’ailleurs, grâce à elle, j’ai lu les Lock and key (misère ça m’a fichu la trouille) alors que ce genre ne m’attirait pas du tout, et puis j’ai découvert “Jane, le renard et moi”, Riad Sattouf etc!

    Je suis comme toi aussi, quand je lis un livre je repère les passages qui pourraient illustrer mon billet, je les notais déjà avant mais maintenant, c’est automatique. 😉 Je trouve que ça permet une meilleure lecture et une profondeur.

    On me demande aussi des conseils mais à l’inverse de toi, je ne sais pas conseiller des livres que je n’ai pas lu…ou alors il faut qu’ils aient une super réputation auprès des blogueurs que j’aime 😉

    Allez, je me tais!

    1. Je réfléchis différemment avant d’acheter mes livres aussi, par contre j’ai une sorte de dédoublement de la personnalité en ce qui concerne les nouveautés : je peux attendre longtemps avant d’acheter des livres que je SAIS pourtant que je vais aimer (comme le dernier Carole Martinez ou le dernier Delphine de Vigan dont j’attends la sortie en poche), par contre ma curiosité est tellement forte à propos de certains titres que j’ai vraiment envie de les acheter (en ce moment, j’ai Police d’Hugo Boris qui me tente beaucoup), c’est assez incompréhensible et pas raisonnable du tout.
      Je notais aussi les citations avant en effet, mais maintenant je le fais plus en me disant que “celle-ci elle est chouette à mettre dans une chronique”.
      Merci pour ton commentaire, c’est top de lire les expériences des autres 🙂

  10. J’ai beaucoup aimé cet article. C’est vrai qu’avoir un blog change pas mal de choses dans notre manière de “consommer” notre passion. Heureusement pour moi je ne blogue pas sur un sujet aussi volumineux physiquement que les livres sinon moi aussi je serai envahie.

    ps: j’adore le design de ton blog je le trouve vraiment bien fait (beau & lisible)

  11. Je découvre des ouvrages sur lesquels je ne me serais pas attardée habituellement, parce que les auteurs/maisons d’édition me les offrent…

    Je ne sais pas si je lis plus qu’avant… Peut-être…

    Ce qui a changé, c’est que lorsque je voyage, j’essaie de trouver une escapade littéraire pour en parler sur mon blog. Je trouve ça génial de visiter une librairie atypique, la maison d’un auteur ou un endroit où l’histoire d’un livre s’est déroulée…

    1. C’est vrai que c’est une super idée de visiter une librairie atypique ! J’avais un peu pour projet de le faire quand j’étais au Canada, mais c’était beaucoup plus difficile en pratique, j’étais bien trop occupée par le fait de chercher des livres quand j’étais dans la librairie que par prendre des notes ou des photos :-p Mais je trouve l’idée hyper sympa, je serais ta première lectrice 😀

  12. On a déjà pas mal parlé de tout ça, mais ton article m’a tellement fait rire ! Je me revois dire dans tous mes déménagements à mon père “nan, mais j’ai pas TANT de livres que ça…”. Quand je suis revenue de Lille, il m’a donné les QUATRE cartons plein de livres à ranger dans ma chambre. C’est là que j’ai compris que j’étais un peu à l’ouest.
    Et je suis aussi du genre à prendre plein de citations que je voudrais toutes mettre dans ma chronique ! A vrai dire, en général, je prends les pages en photo sur mon portable, souvent parce que je n’ai pas de quoi écrire à portée de main et je ne veux pas corner les pages. Mais du coup mon portable est plein de photos de pages de livres, souvent mes amis ne comprennent pas trop…
    Et pour Insta…je crois que tu as tout dit. (perso c’est mon meilleur ami quand je fais pipi, voilà on est contents de le savoir !)

    1. Ahah c’est marrant, je prends souvent les pages des livres en photo aussi !! Ca m’arrive souvent quand je n’ai pas de crayon ni de marque page sous la main… mais du coup je m’en occupe souvent directement en rentrant chez moi et je supprime les photos rapidement, sinon ça m’encombrerait trop, et je ne saurais même plus de quel livre elles sont extraites ^^
      Haha, je ne regarderai plus tes notifications instagram de la même manière 😉

  13. J’avais découvert Locke & Key bien avant d’avoir mon blog (d’ailleurs, je n’ai toujours pas fini la série qui m’attend sagement…) et j’étais tombée sous le charme terrifiant de l’histoire (le scénariste n’es tpas le fils de Stephen King pour rien les amis !).
    Tout comme toi, je lis plus depuis que j’ai un blog (même si j’étais déjà une bonne lectrice auparavant) et mon budget a considérablement augmenté.
    Je me rends aussi compte que maintenant, je peux laisser passer plusieurs mois entre des tomes d’une série parce que j’ai plus d’envies lecture différentes, alors qu’avant, je les dévorais tous d’affilée.

    1. C’est vrai que j’avais tendance à avoir des sortes de “cycles de lecture” aussi, mais je lisais plutôt “par auteur”, j’enchaînais plusieurs livres d’un même auteur pendant un petit moment… maintenant je laisse passer plus de temps histoire de varier. Pareil pour les séries du coup 🙂

  14. Article très intéressant :). Je suis une toute jeune blogueuse mais mon quotidien est déjà un peu chamboulé, et on retrouve ces petits changements dans ton article. Ce qui change aussi du quotidien (après j’imagine que c’est propre à la vie personnelle de chacun), c’est la bienveillance que je ressens dans cette communauté de blogueurs littéraires. Je ressens une envie de partage avant tout et ça ça fait du bien :). J’en profite après mes nombreux commentaires de ce soir pour te dire que je trouve ton blog très réussi. C’est vraiment un moment agréable que de découvrir tes articles, la preuve je n’arrive plus à m’arrêter haha.

    1. C’est vrai que la communauté des blogueurs littéraires est très bienveillante 🙂
      Merci beaucoup pour tous tes commentaires en tout cas, ça me fait à chaque fois hyper plaisir de voir les noms revenir dans les commentaires d’articles différents. Je te souhaite plein de bonheur avec ton blog en tout cas, n’oublie pas de te faire plaisir c’est le principal ! À très vite 🙂

  15. Indéniablement, mon blog a changé ma vie – de lectrice – mais aussi ma vie tout court! C’est comme si je comprenais encore mieux pourquoi je lis, ce que m’apportent mes lectures. J’essaie aussi de garder une empreinte d’eux, comme si chaque livre me nourrissait au fur et à mesure. Il m’a aussi permis de faire des rencontres formidables, qui ont dépassé le virtuel et ça, ça n’a pas de prix!

    Au tout début, j’achetais énormément. Mais depuis 1 an, j’emprunte bcp plus à la bibliothèque et j’achète ceux, soit que j’ai bcp aimés à la biblio, soit ceux dont je suis certaine qu’ils me plairont (mes auteurs préférés entre autres).

    Côté littérature, il m’a ouvert les portes vers la littérature américaine, québécoise et… belge. Étant belge, je connaissais peu nos auteurs et j’ai fait des découvertes incroyables, notamment grâce aux mois thématiques.

    Enfin, j’ai découvert comme toi l’univers des BD (c’est très récent) et la littérature jeunesse que j’adore, désormais! Par contre, pas de liseuse chez moi!

    1. Je n’ai toujours pas découvert la littérature jeunesse, mais ça ne saurait tarder (j’ai Les Fiancés de l’hiver dans ma pal) !
      Et je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis au début, à propos du fait que ton blog te permette de mieux te souvenir de tes lectures. C’est exactement la même chose pour moi et je t’avoue que c’était un peu un objectif (implicite) de départ aussi. Ca fait du bien de faire un autre type de retour sur ses lectures 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *